Economie circulaire : que change la nouvelle loi pour les PME ?

Economie circulaire : que change la nouvelle loi pour les PME ?

Economie circulaire : que change la nouvelle loi pour les PME ?
Economie circulaire : que change la nouvelle loi pour les PME ?

Une table ronde pour mieux comprendre les enjeux de la « loi anti-gaspillage pour une économie circulaire ». En raison de la crise sanitaire et des mesures gouvernementales de restriction des réunions, l’Ajpme reporte le petit-déjeuner débat sur L’ECONOMIE CIRCULAIRE initialement prévu le jeudi 26 mars, à une date ultérieure.Nous vous tiendrons informés de la reprise de nos réunions.

La loi du 10 février 2020 « relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire » porte plusieurs dispositions qui incitent à de nouvelles pratiques économiques : information sur les caractéristiques environnementales des produits, réparabilité des équipements électriques et électroniques, tri et disponibilité des pièces détachées nécessaires à la réparation de certains équipements, interdiction de l’élimination des invendus encore utilisables, responsabilité renforcée et élargie des producteurs, soutien du marché du recyclage, réduction de la consommation de ressources non renouvelables, conditions de reprise des produits usagés, responsabilisation des plateformes internet …

Quelles sont les contraintes, mais aussi les opportunités, introduites par cette nouvelle loi pour les PME ? Que faut-il en attendre ? Comment les PME vont-elles se conformer à cette nouvelle législation ?  L’échéancier est-il trop ambitieux ?

Pour décrypter tous ces enjeux, l’AJPME organise une table ronde qui réunira des institutionnels et des spécialistes de l’économie circulaire.

➡️ En raison de la crise sanitaire et des mesures gouvernementales de restriction des réunions, l’Ajpme reporte le petit-déjeuner débat sur L’ECONOMIE CIRCULAIRE initialement prévu le jeudi 26 mars, à une date ultérieure.Nous vous tiendrons informés dès que possible de la reprise de nos réunions.

Événement réservé aux journalistes

Inscription obligatoire : assoajpme@gmail.com